Rencontrez Barb

Rencontrez Barb

Bonjour,

Je m’appelle Barb et j’ai grandi en ville. Je suis devenue fermière quand j’ai épousé mon mari, Victor, qui vient d’une famille de fermiers. Ensemble, Victor et moi avons élevé trois enfants tout en exploitant une petite ferme laitière à Juniper, dans l’ouest du Nouveau-Brunswick. Grâce au soutien de notre famille et des représentants de l’industrie, nous avons reçu une reconnaissance pour la qualité supérieure de notre lait chaque année depuis les trente dernières années.

Au fil des ans, Victor et moi avons déployé beaucoup d’efforts pour appuyer des initiatives communautaires. Ayant notamment siégé aux conseils d’administration de l’école, de la bibliothèque et de l’organisation des propriétaires boisés de notre région, en plus d’être membres du service de pompiers volontaires, nous donnons de notre temps pour améliorer la qualité de vie dans notre communauté. Je crois que la contribution de chaque personne à la société a une valeur. Nous sommes tous capables de faire de ce monde un endroit meilleur. Les bénévoles sont nécessaires pour assurer la sécurité de tous et enrichir nos vies, particulièrement dans les régions rurales du Nouveau-Brunswick.

Comme de nombreux fermiers, nous envisageons de nous retirer prochainement, mais la relève n’est pas garantie. Pour assurer l’avenir des fermes et des petites collectivités du Nouveau-Brunswick, nous devons veiller à ce que les jeunes puissent bien gagner leur vie en étant fermiers et trouver les ressources dont ils ont besoin pour vivre une vie bien remplie, dans le confort. Mon mari et moi sommes membres actifs de l’UNF, en plus de traire nos vaches, de nous occuper de nos terres et de donner de notre temps à la communauté, car les politiques de l’organisme demeurent les plus logiques.

Quand nous nous sommes joints à l’UNF il y a plus d’une décennie, la façon dont l’organisme recueille les faits et dit les choses telles qu’elles sont, sans cacher la vérité, nous a beaucoup impressionnés. Ses chercheurs examinent les politiques et les statistiques, les interprètent intelligemment et s’expriment avec beaucoup de compassion. La vérité est trop souvent dissimulée derrière les intentions des grandes entreprises, l’opportunisme politique et certaines méthodes traditionnelles qui ne fonctionnent tout simplement plus. Les faits concernant les revenus des fermes, le rôle de la femme et la diminution du nombre de fermes de famille m’ont donné la volonté d’agir.

Je veux en savoir plus sur les recherches de l’UNF.

 

Il y a bientôt dix ans que je travaille pour m’assurer que les fermiers disposent d’un éventail d’organismes agricoles généraux au Nouveau-Brunswick, dont un qui représente de manière égale les jeunes, les femmes et les hommes. Au cours de la dernière décennie, l’UNF-NB a largement contribué au milieu agricole de la province en offrant un point de vue différent et en faisant valoir la vérité auprès des personnes au pouvoir. L’organisme veut continuer de bien faire entendre la voix des fermiers de la province, dans toute leur diversité, pour de nombreuses décennies à venir.

Oui! Comptez sur moi.  Je veux me joindre à l’UNF-NB dès aujourd’hui!

Related posts

Rencontrez Riley

Bonjour! Je m’appelle Riley.  Ma femme, Chantal, et moi sommes de nouveaux fermiers.  Nous avons commencé par élever un petit troupeau de moutons, en 2010, un peu à l’extérieur de Fredericton, mais nous avons rapidement eu besoin de plus d’espace.  En 2015, nous avons déménagé à Summerfield afin d’étendre...

En lire plus

Rencontrez Eva

Bonjour, Je m’appelle Eva. Je suis propriétaire d’une ferme à Saint-Maurice, que j’exploite avec mon mari et mes trois enfants. Nous participons au programme d’agriculture soutenue par la communauté et aux marchés des fermiers depuis neuf ans. Quand nous avons commencé mon mari et moi, nous n’avions jamais pratiqué l’agriculture...

En lire plus

Rencontrez Stephanie

Bonjour! Je m’appelle Stephanie. Mon mari et moi sommes propriétaires d’une ferme à Head of Millstream depuis plus de 40 ans. Nous avons d’abord eu une ferme laitière puis nous avons élevé des génisses laitières et enfin, des boeufs d’embouche. Je crois fermement à la promotion des aliments locaux depuis...

En lire plus