Rencontrez Eva

Rencontrez Eva

Bonjour,

Je m’appelle Eva. Je suis propriétaire d’une ferme à Saint-Maurice, que j’exploite avec mon mari et mes trois enfants. Nous participons au programme d’agriculture soutenue par la communauté et aux marchés des fermiers depuis neuf ans. Quand nous avons commencé mon mari et moi, nous n’avions jamais pratiqué l’agriculture et nous arrivions dans une nouvelle collectivité. Comme aucun de nos voisins immédiats était fermier, j’ai compris que j’allais devoir aller à l’extérieur de mon comté pour en rencontrer. Ensuite, le président de l’UNF-NB a communiqué avec moi pour me demander de devenir membre de l’organisme. J’ai eu de la chance de tomber sur l’UNF-NB, un groupe de fermiers engagés, toujours prêts à donner de leur temps, à partager leurs connaissances et leurs meilleures pratiques et à se mobiliser sur le plan politique.

Quand je me suis jointe à l’UNF, j’étais sceptique. Je ne m’étais jamais perçu comme une personne engagée sur le plan politique et l’UNF tentait toujours de faire avancer les choses, d’avoir une incidence sur des dossiers ou de défendre des causes. Quand je siégeais au conseil d’administration, je me sentais parfois dépassée, mais j’étais aussi fascinée par l’ampleur des activités de ce petit organisme.

Grâce à l’UNF et à son comité de programmes internationaux, j’ai eu la chance de visiter l’Alabama, l’Indonésie et diverses régions du Canada. Rencontrer des fermiers de partout sur la planète et travailler à leurs côtés est extrêmement stimulant. Mes expériences m’ont donné la motivation nécessaire pour continuer à revendiquer des changements dans notre système alimentaire mondial. J’ai appris beaucoup de choses à propos de la souveraineté alimentaire et je sais désormais que l’agroécologie est le moyen d’y parvenir.

Je veux en savoir plus sur la souveraineté alimentaire et sur l’agroécologie.

 

Même si j’estime que la meilleure contribution que je puisse faire pour changer le système alimentaire mondial réside d’abord dans les pratiques que nous utilisons à notre ferme, je suis heureuse de savoir qu’il existe un organisme qui continue de prôner de bonnes politiques pour l’avenir de l’agriculture et de notre système alimentaire. C’est pour cette raison que je continue d’être membre de l’UNF-NB.

Je veux me joindre à l’UNF-NB aujourd’hui ou renouveler mon adhésion.

 

Related posts

Rencontrez Riley

Bonjour! Je m’appelle Riley.  Ma femme, Chantal, et moi sommes de nouveaux fermiers.  Nous avons commencé par élever un petit troupeau de moutons, en 2010, un peu à l’extérieur de Fredericton, mais nous avons rapidement eu besoin de plus d’espace.  En 2015, nous avons déménagé à Summerfield afin d’étendre...

En lire plus

Rencontrez Barb

Bonjour, Je m’appelle Barb et j’ai grandi en ville. Je suis devenue fermière quand j’ai épousé mon mari, Victor, qui vient d’une famille de fermiers. Ensemble, Victor et moi avons élevé trois enfants tout en exploitant une petite ferme laitière à Juniper, dans l’ouest du Nouveau-Brunswick. Grâce au soutien de...

En lire plus

Rencontrez Stephanie

Bonjour! Je m’appelle Stephanie. Mon mari et moi sommes propriétaires d’une ferme à Head of Millstream depuis plus de 40 ans. Nous avons d’abord eu une ferme laitière puis nous avons élevé des génisses laitières et enfin, des boeufs d’embouche. Je crois fermement à la promotion des aliments locaux depuis...

En lire plus